C’est une question qui revient très souvent, quelles sont les différences entre le canyoning et la randonnée aquatique ? Est-ce la même chose ? Où faire de la randonnée aquatique dans le Verdon ? Où faire du canyoning dans le Verdon ?

Nous allons tenter d’y répondre. Tout d’abord, les définitions nous aident beaucoup à mieux comprendre ces deux activités.

  • Le canyoning est un sport mêlant la randonnée, la nage en eau vive et l’escalade, et consistant à descendre des cours d’eau encaissés au profil accidenté.
  • La randonnée aquatique est du canyoning quand le parcours ne présente pas de difficultés vis-à-vis de la verticalité.

La dissociation entre les deux activités se fait sur deux points : la nature du parcours et le matériel utilisé.

Les torrents de montagne présentent des caractéristiques diverses et variées. En fonction de la pente, du débit*, de la verticalité ou encore de l’encombrement de la rivière, on descendra en randonnée aquatique ou en canyoning. Le franchissement des passages verticaux nécessite des cordes et un harnais pour descendre en rappel. Cet équipement est donc spécificité du canyoning. En randonnée aquatique le débit est souvent important, l’utilisation d’un gilet d’aide à la flottabilité est donc nécessaire, c’est là la seconde dissociation avec le canyoning.

*Le débit est la quantité d’eau qui s’écoule dans une rivière, il est exprimé en m3/sec ou L/sec.

Les photos suivantes nous aident à comprendre. Cependant chaque parcours présente des caractéristiques naturelles particulières, ce n’est donc pas une règle mais juste quelques points de repère pour mieux comprendre les différences entre canyoning et randonnée aquatique.

Randonnée aquatique Verdon

Pas de verticalité et débit important

Canyoning Lance Verdon

Présence de passages verticaux et faible débit

Randonnée aquatique Verdon

Utilisation d’un gilet d’aide à la flottabilité pour mieux flotter dans les rapides

Canyoning Lance Verdon

Utilisation d’un harnais et de cordes pour franchir les passages verticaux

Canyoning ou randonnée aquatique sur le Verdon ?

Le Verdon ne présente pas de passages verticaux, on y pratique donc uniquement la randonnée aquatique. Dans la région, le canyoning est pratiqué dans les affluents du Verdon, c’est à dire les rivières qui se jettent dans le Verdon.

Une activité est-elle plus difficile que l'autre ?

La réponse est non, chaque activité a ses propres difficultés et demande des habilités différentes. Par exemple, la randonnée aquatique est plus aquatique et demande d’être a l’aise dans l’eau alors qu’en canyoning, il vaut mieux être à l’aise avec le vide et la hauteur.

Quelle activité choisir pour une première expérience ?

Les deux activités conviennent pour une première expérience. C’est le choix du parcours qui sera déterminant. Choisissez un parcours qui répond à vos attentes, votre niveau et vos envies. Il y a des parcours pour tous les niveaux, certain même à partir de 6 ans !

Quelle activité choisir pour plus de sensations ?

Que ce soit en randonnée aquatique ou en canyoning, ces sports procurent autant de sensations. La randonnée aquatique permet de ressentir les courants, la force et la vitesse de l’eau vive. Alors qu’en canyoning, l’exposition au vide et à la hauteur procure des sensations vertigineuses. L’absence de manipulation de corde en randonnée aquatique permet une progression plus rythmée.

Des sauts en randonnée aquatique sur le Verdon ?

Bien que les parcours de randonnée aquatique ne présentent pas de passages verticaux, des sauts sont toujours possibles. Il suffit de monter sur les rochers ou rejoindre le haut de falaises. En randonnée aquatique, les sauts ne sont donc pas obligatoires. En canyoning, tout dépend du parcours.

Une question, une réservation ou une demande de renseignements, n’hésitez pas !